Archives pour la catégorie Le Lifou de Sublimette.

Sublimette à Lifou, Chapitre 3

Précédemment, dans Zoreillissime :
Sublimette toujours à Lifou, se remet doucement du fait qu’elle ne se mariera jamais avec le fils du grand chef Kanak.
Mais l’aventure continue…

Comme toute baroudeuse en escarpins qui se respecte, vous devenez, à force de voir des paysages impressionnants et magnifiques, extrêmement difficile à épater.

Alors, quand Lizie, la gentille dame qui vous héberge chez elle, vous propose de vous emmener voir la plus belle plage que vous n’avez jamais vue, vous avez accepté, nonchalamment.

Des plages sublimes, vous en avez vu des tas.
Ne serait-ce que la baie d’Oro, à l’ile des Pins.
Ou même celle de l’ilot Larégnère, à quelques heures de navigation de Nouméa.
Il y eu également celle de Kuta, à Bali, qui vaut autant pour son nombre de vagues que son nombre de surfeurs sublimes,
Celles gentillettes de Guadeloupe, celles très sympa de Cancún, vous avez même le souvenir d’une petite crique très mignonne en Crète, près d’Héraklion.
Et dans un tout autre registre, les plages de Cabourg,sur lesquelles vous aimez marcher, particulièrement dans le froid de l’hiver .

Alors, vous avez accepté Luengoni pour le principe, parce que bon, passer une aprèm avec Lizie, c’était tout de même sympa !

Vous voilà donc partie pour une bonne heure de voyage, traversant Lifou par l’unique route de l’ile.

image12.png

Et puis vous êtes arrivées.
FRACTURE DE L ŒIL.

zoreillissimelenghoni.jpgUn sable poussiéreux, une mer bleue transparente, de larges cocotiers qui bordent la plage,
et personne.
Seule au monde.
Oui, certainement le plus bel endroit que vous n’aillez jamais vu.

C’est ce jour-là que vous avez appris à mieux connaître Lizie.
Une femme incroyable.
Au début, quand vous lui avez demandé de vous raconter sa vie, elle a refusé, prétextant qu’elle parlait mal le français.
Vous avez insisté, vous vouliez en savoir plus.

lizie.png
Et puis elle vous a tout raconté.
Lizie, elle appartient au clan Geihaze, de la tribu de Chepenhe.
Elle est née sur la grande terre ( la Calédonie) il y a une poignée de dizaine d’années (6 ou 7) à Pouembout, au nord .
Elle parle le Drehu, la langue des Lifous, et le français.
Elle est arrivée à 8 ans à Lifou, son père était Pasteur et voulait qu’elle garde sa grand-mère.
Lizie voulait aller à l’école, mais sa grand-mère voulait qu’elle reste près d’elle.
À 14 ans, Lizie était déjà une vraie briseuse de cœur, et plein de garçons lui tournaient autour…
Et puis à 15 ans, Victor, un beau jeune homme de 23 ans, lui demanda sa main.
Et comme Victor avait l’air d’être un mec bien sous tous rapports, le papa de Lizie l’a laissé choisir.

Elle a accepté et est partie vivre à Nouméa ou Victor était mécanicien soudeur.
À 20 ans elle a accouché de son premier enfant au dispensaire de Nouméa, mais ce dernier est mort pendant l’accouchement.
Elle en perdra un autre quelques années plus tard…

La belle sœur de Lizie décédée quelques années plus tard, Lizie et Victor décident d’adopter ses enfants.
Voilà comment Lizie se retrouve à 30 ans maman de 7 enfants.
Une vie faite de simplicité, de bonheur et surtout de beaucoup d’amour.
Son Victor est mort à 58 ans, d’une leucémie.
Depuis elle vit seule à Lifou, entouré des siens et de Copine Jenny.

Quand vous avez demandé à Lizie si elle aimait son Victor, elle vous a regardé, son visage s’est illuminé, et elle vous a dit :
« - Oh oui ma fille, tu sais, Victor, c’était le plus gentil des maris, il a toujours était là pour moi , et surtout, il me faisait tellement bien l’amour ! »
Et elle a éclaté de rire.

C’est à ce moment très précis, seule avec Lizie sur cette plage de Lenghoni, à l’autre bout du monde, le soleil était en train de se coucher, la marrée montait, les vagues n’allaient pas tarder à venir vous lécher les pieds, à ce moment très précis de l’histoire, que vous avez compris que la vie, c’était mieux accompagnée que seule.

Sublimette à Lifou, Chapitre 2

Précédemment, dans Zoreillissime :
Sublimette , invitée par Copine Jenny, part en expédition à Lifou, magnifique petite ile sauvage au large de la Calédonie.
Résistera-t-elle  aux des conditions de vie effroyables qu’imposent une telle aventure ?

Comme toute baroudeuse en escarpins qui se respecte, la trentaine approchant, vous commencez à voir dramatiquement s’amenuir vos chances de convoler en juste noces.

Mais c’était sans compter la fabuleuse rencontre avec Lizie, la maman adoptive de Copine Jenny , qui vous a accueillie chez elle.

Dès qu’elle vous a vu, Lizie eut un réflexe très maternel :
Elle vous retourna, frappa vivement votre fesse gauche et s’exclama :
- « t ‘as des grosses fesses ma fille, des bonnes fesses, c’est bien ça, ça plait aux garçons »
Vous n’avez pas osez lui faire remarquer que certes, vous en convenez bien volontier, vos formes sont plus que callipyges, mais que vous venez tout de même de perdre votre 18ème kilos (grâce à la précieuse aide de votre Docteur Des Lobes, rendons-lui hommage aujourd’hui)
Alors, vous avez juste rétorqué un :
- « oui je sais »
- « Tu as un homme dans ta vie ma fille ? »
Vous n’avez pas osé lui condenser votre  carrière romantico-sexuelle et lui expliquer le pourquoi du comment vous vous retrouvez seule à l’autre bout du monde à presque 30 ans.
Alors, vous avez juste répondu
- « Oui, je suis seule »

Lizie c’est donc mise en tête de jouer l’entremetteuse et de vous marier avant la fin de l’année au fils du grand chef Kanak de l’ile, voire à un petit chef, le cas échéant.

Le problème, vous explique-t-elle, c’est que pour s’unir à Lifou, la famille du marié doit faire coutume  d’1 million de francs CFP à la tribu de la mariée.
Et que bon, vu que vous êtes un peu une citadine, ça va ne pas être gagné.

Vous n’avez pas osez lui rétorquer que même à un peu plus de 8 000 euros, vous devriez facilement trouver preneur.
Bon d’accord vous n’êtes plus une première main, ni une troisième d’ailleurs, mais tout de même, vous avez une poitrine arrogante.
Vous avez juste dit :
- « OK Lisie, mais je veux du Viking »
Ce qui est con puisque le kanak est, par nature, plutôt vikingué.

Et voilà comment vous vous êtes retrouvée en mission « Fuck The Single» version Lifou.

Vous avez appris à faire la vaisselle dehors à l’eau de pluie.

zoreillissimevaisselle.png

Couper le fruit de l’arbre à pain pour le faire frire.

zoreillissime.png

Nettoyer la case et faire fumer le foyer pour éloigner les insectes et préserver l’ossature contre le pourrissement du bois…

zoreillissimelifou.jpgVous êtes allée vous coucher, épuisée par tant de labeurs,vous demandant si vous étiez vraiment faites pour cette nouvelle  vie.
Est-ce que votre truc à vous, ça n’est pas plutôt de boire du champagne Baie des Citrons (ou rue Montorgeuil, on pourrait d’ailleurs débattre là dessus)

Le lendemain, alors que vous étiez en train de d’éplucher les ignames pour le déjeuner, Lizie vient vous parler.
- « Tu sais ma fille, j’ai bien réfléchi, je pense que tu ne réussiras pas à te marier à un homme de chez nous :
Tu cuisines mal, et en plus t’as bientôt 30 ans.»

Ah, merde.
- «Il vaut mieux que tu épouses un blanc.»

À suivre…

zoreillissime.jpg

Sublimette à Lifou, Chapitre 1

Comme toute baroudeuse en escarpins qui se respecte, vous faites, au cours de vos voyages, des fort belles rencontres.

En l’occurrence, vous avez récemment fait connaissance avec copine jenny.
Copine jenny, c’est simple, c’est juste l’opposée de vous.
Elle a décidé il y a quelques années de quitter Paris pour la Calédonie et
un peu d’aventure.
Jusqu’ici, rien de transcendant.
Mais Nouméa était trop « urbanisé » alors elle s’est retirée à Bourail, en pleine brousse, pour être plus au vert…
Pourquoi pas.
Mais comme Bourail était encore trop animé (XXX ???… !!!!), elle s’est fait muter à Lifou, petite ile au large de la Calédonie, 1habitant/km2, pour enseigner l’anglais à de jeunes petits Kanaks.
Ah ouais, quand même…
Et il y a quelques années, alors qu’elle allait acheter des ignames à l’épicerie du coin, elle tombe nez à nez avec Prince Charmant Sylvain, jeune homme somme toute plus que convenable, qui l’emmène vivre sur son bateau à la marina de We.
Ça veut dire que tous les matins, quand elle se réveille, Copine Jenny à ça :

dsc00345.jpg


Entre Copine Jenny et vous, il n’y a qu’un sujet épineux.
Un blasphème irréparable pour une ex-Parisienne pas encore totalement deparisiannisée comme vous :
Copine Jenny n’a absolument aucune idée de qui est Christian Louboutin.
Vous avez faillit vous étrangler avec votre salade tahitienne quand elle vous demanda, candide, qui était ce monsieur …
Vous n’avez pas osé relever.
Mais elle a bien vu que vous étiez heurtée d’une manière irrémédiable.
Du coup, pour se faire pardonner, Copine Jenny vous a invité à passer quelques jours sur son ile.
Vous voilà donc, un jeudi matin pluvieux, à l’enregistrement du petit aéroport de Magenta, pour un vol de 50 minutes à destination de l’aéroport de Wanaham.

image1.png

Vous ne vous lasserez jamais de survoler le lagon calédonien en pleine journée.
dsc00331.jpg

Une étendue de bleu et d’atolls, d’ilots et puis tout à coup, Lifou.
Du vert à perte de vue, bordé par une mer turquoise.

 

Copine Jenny est venu vous chercher pour vous emmener chez elle.
Comme maintenant elle vit avec Prince Charmant Sylvain sur son bateau, elle vous prête sa case qu’elle continue de louer à Lizie, sa maman d’adoption.
Vous arrivez donc dans la tribu de XENEPHE, au nord-ouest de Lifou, enfilez votre robe missionnaire et emménagez pour quelques jours dans votre case traditionnelle .

Sublimette survivra-t-elle à sa première nuit en terre Kanak, sur un matelas jeté à même le sol, se débattant entre roussettes, tricot rayé et margouillats ?
La suite très prochainement…

image11.png


sublimssime@yahoo.fr

sublimssime@yahoo.fr

Sublimette célibataire

Sublimette célibataire

Sublilette maman

Sublilette maman

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Image: Anne Bezborodko anne.bezbo@gmail.com

d’où vous lisent vos LecteurSublimants

//www.ipligence.com

LES Z'INSOLITES !!! |
lefandurire |
clairejaimeleschien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Orpheana
| fansdelol
| chouppette