Sublimette à Lifou, Chapitre 3

Précédemment, dans Zoreillissime :
Sublimette toujours à Lifou, se remet doucement du fait qu’elle ne se mariera jamais avec le fils du grand chef Kanak.
Mais l’aventure continue…

Comme toute baroudeuse en escarpins qui se respecte, vous devenez, à force de voir des paysages impressionnants et magnifiques, extrêmement difficile à épater.

Alors, quand Lizie, la gentille dame qui vous héberge chez elle, vous propose de vous emmener voir la plus belle plage que vous n’avez jamais vue, vous avez accepté, nonchalamment.

Des plages sublimes, vous en avez vu des tas.
Ne serait-ce que la baie d’Oro, à l’ile des Pins.
Ou même celle de l’ilot Larégnère, à quelques heures de navigation de Nouméa.
Il y eu également celle de Kuta, à Bali, qui vaut autant pour son nombre de vagues que son nombre de surfeurs sublimes,
Celles gentillettes de Guadeloupe, celles très sympa de Cancún, vous avez même le souvenir d’une petite crique très mignonne en Crète, près d’Héraklion.
Et dans un tout autre registre, les plages de Cabourg,sur lesquelles vous aimez marcher, particulièrement dans le froid de l’hiver .

Alors, vous avez accepté Luengoni pour le principe, parce que bon, passer une aprèm avec Lizie, c’était tout de même sympa !

Vous voilà donc partie pour une bonne heure de voyage, traversant Lifou par l’unique route de l’ile.

image12.png

Et puis vous êtes arrivées.
FRACTURE DE L ŒIL.

zoreillissimelenghoni.jpgUn sable poussiéreux, une mer bleue transparente, de larges cocotiers qui bordent la plage,
et personne.
Seule au monde.
Oui, certainement le plus bel endroit que vous n’aillez jamais vu.

C’est ce jour-là que vous avez appris à mieux connaître Lizie.
Une femme incroyable.
Au début, quand vous lui avez demandé de vous raconter sa vie, elle a refusé, prétextant qu’elle parlait mal le français.
Vous avez insisté, vous vouliez en savoir plus.

lizie.png
Et puis elle vous a tout raconté.
Lizie, elle appartient au clan Geihaze, de la tribu de Chepenhe.
Elle est née sur la grande terre ( la Calédonie) il y a une poignée de dizaine d’années (6 ou 7) à Pouembout, au nord .
Elle parle le Drehu, la langue des Lifous, et le français.
Elle est arrivée à 8 ans à Lifou, son père était Pasteur et voulait qu’elle garde sa grand-mère.
Lizie voulait aller à l’école, mais sa grand-mère voulait qu’elle reste près d’elle.
À 14 ans, Lizie était déjà une vraie briseuse de cœur, et plein de garçons lui tournaient autour…
Et puis à 15 ans, Victor, un beau jeune homme de 23 ans, lui demanda sa main.
Et comme Victor avait l’air d’être un mec bien sous tous rapports, le papa de Lizie l’a laissé choisir.

Elle a accepté et est partie vivre à Nouméa ou Victor était mécanicien soudeur.
À 20 ans elle a accouché de son premier enfant au dispensaire de Nouméa, mais ce dernier est mort pendant l’accouchement.
Elle en perdra un autre quelques années plus tard…

La belle sœur de Lizie décédée quelques années plus tard, Lizie et Victor décident d’adopter ses enfants.
Voilà comment Lizie se retrouve à 30 ans maman de 7 enfants.
Une vie faite de simplicité, de bonheur et surtout de beaucoup d’amour.
Son Victor est mort à 58 ans, d’une leucémie.
Depuis elle vit seule à Lifou, entouré des siens et de Copine Jenny.

Quand vous avez demandé à Lizie si elle aimait son Victor, elle vous a regardé, son visage s’est illuminé, et elle vous a dit :
« - Oh oui ma fille, tu sais, Victor, c’était le plus gentil des maris, il a toujours était là pour moi , et surtout, il me faisait tellement bien l’amour ! »
Et elle a éclaté de rire.

C’est à ce moment très précis, seule avec Lizie sur cette plage de Lenghoni, à l’autre bout du monde, le soleil était en train de se coucher, la marrée montait, les vagues n’allaient pas tarder à venir vous lécher les pieds, à ce moment très précis de l’histoire, que vous avez compris que la vie, c’était mieux accompagnée que seule.

3 commentaires à “Sublimette à Lifou, Chapitre 3”


  1. 0 ceciel 1 avr 2010 à 13:52

    Un de tes plus beaux posts…Je t’envoie plein de bises ma belle.

  2. 1 Mauri 1 avr 2010 à 21:53

    c’est effectivement vraie snif

  3. 2 Phèdre 14 avr 2010 à 6:33

    Très touchante cette amitié, entre toi et cette femme qui a probablement le double de ton âge. Et quelle belle histoire d’amour aussi :)

Laisser un commentaire


sublimssime@yahoo.fr

sublimssime@yahoo.fr

Sublimette célibataire

Sublimette célibataire

Sublilette maman

Sublilette maman

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Image: Anne Bezborodko anne.bezbo@gmail.com

d’où vous lisent vos LecteurSublimants

//www.ipligence.com

LES Z'INSOLITES !!! |
lefandurire |
clairejaimeleschien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Orpheana
| fansdelol
| chouppette